Pierre BOUDET

VTT


6 jours de VTT

 

 

Une fois les derniers travaux terminés dans le camion, avec Adrien nous avions prévu de faire quelques sites VTT en France sur une semaine. Voici le programme : le massif du Sancy toit du massif central, le Gévaudan, le Pic Saint Loup au nord de Montpellier et pour finir, le lac du Salagou. Un programme intéressant avec des terrains très différents. Pour les VTT, nous prenons les Vilvy titane, réputés pour leur confort ainsi que leur fiabilité.

 

Mais pour cela, il fallait terminer la cuisine dans mon camion pour être en autonomie complète. Le temps n'est pas terrible ce qui nous inquiète un peu. Jeudi 28 juillet, nous prenons la route pour le massif central. Adrien a repéré un petit camping à mi-chemin entre le Mont Dore et La Bourboule, idéal pour parcourir les chemins du domaine. 13H, nous voilà sur place, première constatation, il fait frais, environs 13°C et il a plu énormément ces derniers jours. Le terrain est détrempé, cela promet quelques portions humides avec de la boue.

 

 

Vers 15H, nous partons explorer les sentiers autour de La Bourboule. Adrien a récupéré des traces GPS FFC, il en a fait un circuit empruntant les portions qui lui semblaient les plus sympa. Première descente et nous voilà trempé. Le ruisseau a envahit le chemin... Une fois au pied de la station il s'agit de remonter sur le plateau. Un VTTiste de Bretagne nous rattrape dans la montée. Nous terminerons l'ascension avec lui comme si c'était le tour de France... Une fois là haut, nos chemins se séparent car nous empruntons la descente sous le téléphérique. Première galère, ma fourche ne répond plus, elle reste bloquée en bas au minimum. Je commence à râler. Une fois en bas il s'agit de remonter par un petit chemin. Le dénivelé est monstrueux, il s'agit de gérer son effort. J'avale un gel énergétique et une pâte de fruit.

 

 

La suite est plutôt sympa, on roule sur des pistes de ski de fond. Mais au détour d'une petite ferme nous attaquons une grosse descente. Très sinueuse sur le début, elle se termine dans un torrent de boue me faisant râler un peu plus... mais je n'étais pas au bout de mes surprises, la remontée s'est avèrée impossible. En effet, le portage des vélos rendu obligatoire tant les escaliers en bois étaient glissants. La première sortie de 33km avec 1000m de dénivelé positif est une bonne mise en jambe.

 

 

Vendredi 29 juillet :

 

Après un réveil difficile, nous partons faire un footing pour se déverrouiller les jambes avant d'attaquer la grosse sortie VTT du puy du Sancy. 13H, nous enfourchons les VTT pour une après midi de vadrouille en direction Super-Besse. Après une courte mise en jambe pour rejoindre la station du Mont Dore à 1250m d'altitude, nous attaquons la montée du col de la Cabane culminant à 1795m.

 

 

La montée que nous sur-nommerons « La montée impossible » est énorme. Au programme 550m de dénivelé positif sur 3km. Il faut gravir une piste de ski de descente. Nous croisons des randonneurs qui descendent du puy du Sancy. Beaucoup nous encourage dans notre tentative d'ascension. Après avoir mis pied à terre deux fois, car avec le dénivelé et les pierres roulantes sur le chemin certaines portions étaient impossible, enfin pour moi... Car Adrien lui est passé dans une portion énorme en dénivelé ou j'ai du mettre pied à terre ! Une fois là haut, bien couvert, la vue est magnifique.

 

 

La descente vers Super-Besse est sympa, c'est une piste aménagée pour les VTT. Après une petite boucle dans la station et un passage au lac Pavin nous attaquons la deuxième montée vers le Puy de Sancy côté Super-Besse. J'avale un gel et une pâte de fruit car les réserves commencent à s'épuiser. Une fois la haut, une portion relativement difficile nous attends pour rejoindre le puy du Capucin. Quelques portages seront nécessaires sur le GR, itinéraire inadapté aux vélos. Après 5h de VTT, 38km et 1500m de dénivelé nous rentrons fatigué de notre excursion mais la tête remplie de superbes paysages.

 

Samedi 30 juillet :

 

En route pour Langogne et le plan d'eau de Naussac en Lozère cœur du domaine VTT du Gévaudan. Une fois sur place c'est parti pour un footing sur les bords du lac, 13Km en 1H. Dans la foulée on part en VTT, sur un parcours FFC qui fait le tour du lac. Le dénivelé annoncé est peu conséquent, 140m+. Du coup on pense boucler rapidement le circuit. Mais au fur et à mesure, nul besoin de voir que le dénivelé annoncé était faux. On termine par une belle ascension de 2km avant de rentrer à bloc sur un grand chemin en terre blanche. Une boucle de 30km avec 400m de dénivelé super sympa. A noter, chose importante, je n'est pas râler...

 

 

Les Bouchons du weekend noir terminés nous reprenons la route pour le Caylar lieu où nous passerons la nuit avant de descendre sur Saint Mathieu de Trèvies au Nord de Montpellier.

 

Dimanche 31 juillet :

 

9H, Nous arrivons à Saint Mathieu chez mon oncle. On décide de laisser les VTT au repos pour la journée et de faire une sortie trail dans la garrigue. Et il y a de quoi faire, car avec 19km et 1h50 de sortie, sans l'ascension du Pic Saint Loup, le parcours est resté dans les collines aux alentours sentant bon le thym, le romarin et autres plantes du sud de la France.

 

Lundi 1 Août :

 

Toujours dans l'objectif de courir le 10km de Chatelaillon le samedi 7 Août, il était nécessaire de faire une séance de piste avec 13x200m en 36'' récup 40''. J'en profite donc pour emmener tout le monde sur la piste de 250m du village. Nous terminons la séance vers 10h30, il fait chaud, cela change du massif central !

 

 

Vers 16h30, après le pic de chaleur de l'après midi, nous partons en VTT sur une trace GPS de 44km qui fait le tour du Pic Saint Loup. Au bout de 7km de pierres roulantes, cassantes en 45 minutes, je commence à râler comme un furieux. On voit vite qu'il nous faudra au moins 4h pour boucler ce circuit. Du coup avec le GPS on décide de couper pour rentrer par une portion de route.

 

 

Mardi 2 Août :

 

Pour notre dernière matinée, l'idée de monter aux ruines du château au dessus de Saint Mathieu, était dans toute les têtes. Petite boucle de 7,5km mais avec 300m de dénivelé positif en trail et une petite course entre nous dans la descente. Une fois changé nous partons pour le lac du Salagou et ses terres rouge. Sur place, nous empruntons sur un circuit FFC de 30km pour profiter des pistes et des chemins autour du lac. Un vrai régal au niveau des sensations tant au niveau du pilotage qu'au niveau de la condition physique.

 

 

L'heure de rentrer est arrivé, car il y a du boulot à la maison et des entrainements pour préparer mon entrée à l'école du sport en septembre prochain.

 

 


24/08/2011
1 Poster un commentaire

VTT Vilvy

 

La famille s'équipe de nouvelles montures...

 

En fin d'année 2010, Papa et Adi voulaient changer leurs VTT. La première idée était que je leur monte des machines comme mon carbone. Pour ma part, je cherchait un « mulet » que je laisserai en charente maritime pour éviter de descendre et remonter à chaque fois mon carbone. Courant octobre 2010, j'ai reçu mail de Rudy Gouy, annonçant la vente des VTT du team Quechua. Après une brève analyse de l'annonce je décide de le contacter pour lui en prendre un en taille L.

 

Voici son équipement :

 

Cadre Vilvy Titane avec passage de gaine dans le cadre

Fourche magura durin 100RL blocable au guidon

Groupe XTR complet en V-brake

roue mavic crossmax SLR

Selle italia genius SLR

potence, cintre et tige de selle ritchey pro

 

Le tout pour 1500€. Ayant déjà roulé dessus lors d'un stage de course d'orientation je connaissais son comportement et surtout l'occasion était très intéressante pour l'équipement monté dessus.

 

 

Pendant ce temps là, j'ai transféré l'annonce à tous mes contacts. Papa et Adi ont également trouvé l'offre intéressante. A peine le temps de recontacter Rudy non pas pour lui confirmer que je lui en prenais un mais trois !! Papa et Adi ont décidé d'en prendre un chacun.

 

Le plus galère était pour aller les chercher. La solution la plus simple a été que Adi monte en TGV sur Paris afin de me rejoindre pour ensuite descendre à Grenoble. Équipé de trois housses de transports nous sommes descendu début décembre, chercher les VTT.

 

 

 

Une fois les VTT arrivés à bon port en Charente Maritime, une petite sortie sur l'île de Ré s'imposait pour les tester !


23/07/2011
0 Poster un commentaire

Sortie enneigée au Parc de la Courneuve

 

Lundi 20 décembre, 8h00, j'ouvre les stores de l'appart. Petite surprise, il y a 10 cm de poudreuse dans la caserne !! Météo France c'est encore plantée...

 

 

Du coup, pas de course à pied. On va en profiter pour tester nos nouveaux VTT titanes tout justes arrivés du Vercors ! Une fois changé, nous partons rouler et surtout s'amuser au parc. Mais au bout d'un quart d'heure, je casse la chaîne... Aie, ça commence mal. Adrien me pousse jusqu'à la caserne, on remonte en quatrième vitesse à l'appart pour faire un peu de mécanique. Je démonte les pédales du titane pour les monter sur le carbone et c'est reparti !!

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois de retour dans le parc on enchaîne les petites montées et descentes, parfois la neige arrive à hauteur du boitier de pédalier... On va en profiter pour faire quelques photos et vidéos histoire d'immortaliser l'instant.

 

 

 

Il est 13h00, il est grand temps de rentrer car on a les pieds gelés !


20/12/2010
0 Poster un commentaire

Premier entrainement VTT de l'année sur ma nouvelle monture !


Après une belle séance de 6 x 400m en 1'18'' sur la piste cendrée et gelée de DUGNY me voilà parti avec Didier et Yves au parc de la Courneuve sous un soleil couchant et le froid comme 4ème compagnon. Fred devait être de la partie mais 5 mètres après avoir quitté le local du club  sa chaîne sans doute gelée s'est brisée. Nous voilà donc en route avec au programme une petite séance d'une heure de reprise pour prendre en main nos nouveaux vélos et détecter les changements à faire si nécessaire sur la position. Pour moi le disque arrière frotte encore sur la plaquette de frein. Pour Didier sa position est nettement mieux après avoir baisser sa potence de 2,5cm. Il faudra remonter sa selle d'1cm et ca sera bon. Pour Yves la reprise est dure car dès l'entrée dans le parc l'envie de connaître mon nouveau jouet est plus forte que moi j'imprime un rythme un peu trop élevé sans m'en rendre compte. Au bout de 30min je décide de rouler sur la circulaire pour calmer le jeu et discuter tranquillement avec eux. Il est 16h45 la nuit tombe déjà il est l'heure de rentrer.



04/01/2010
0 Poster un commentaire

Mon nouveau jouet pour 2010 !!


Depuis maintenant le mois d'août j'ai décidé de changer de VTT car mon BH ne me convenais plus. Pas part l'équipement de celui-ci mais par la géométrie du cadre que je ne trouvait pas assez slooping et trop grand pour moi. En effet, je n'avais pas l'entière sensation de dominer mon VTT. Après plusieurs mois de recherche et voulant passer au carbone je suis allé en Belgique chez les cycles MENET dégoter mon nouveau jouet. Un cadre carbone de 1,150kg selon mon design et mes propres couleurs !!


Voici son équipement :


Cadre : carbone de 1,150kg

Fourche : RockShox SID Race

Roues : Mavic Cross-max SLR

Dérailleur Av / Arr : Shimano XT / XTR

Pédalier : Shimano XT

Commandes : Shimano XT

Freins : Shimano XT

Périphériques : Cintre / Potence / Tige de selle : Ritchey WCS carbone

Selle : San Marco blaze F

Pneus : Michelin Xcr Dry2 Av et AT en à l'Arr


Poids avec pédales : 10.2kg







04/01/2010
0 Poster un commentaire


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion