Pierre BOUDET

Championnat de Ligue d'IDF longue distance 2013

 

Après une première nationale en demi teinte le weekend dernier, place au championnat de ligue d'IDF longue distance. Pour cette année, c'est la carte du Mont Aïveu qui servira de support. Pour valider mes bonnes sensations sur la nationale en élite, je suis de nouveau inscrit dans cette catégorie.

 

L'idée est de faire une course fluide, avec beaucoup de rigueur chose qui m'a manqué lors de la MD de la nationale. Et bien c'était facile a dire car en montant sur le chemin après le départ, j'ai beaucoup de mal à lire la carte. Cela se traduit par une faute au poste 1. Je me recale à l'aide d'une souche en bord de chemin. J'y laisse une bonne minute... Je me relance pour le poste 2, j'assure mon itinéraire et je passe en lecture fine pour ne rien rater et rentrer dans la carte. Je déroule jusqu'au poste 4 où l'attaque par le sud était un mauvais choix. Je me plante dans la zone de micro relief, je laisse filer 1'30... Mais en sortant du poste le coureur qui partait 2min derrière moi me dépasse comme une fusée. je tente d'accrocher, chose vaine car dès la montée au poste 6 il a pris la poudre d'escampette. Grâce à lui je me reboost et je commence à adopter un bon rythme. Nouvelle erreur au poste 10, je visualise une souche sur mon azimut mais pas de chance le poste se trouve sur une autre à sa droite. Après une minute a vadrouiller et me recaler je trouve le poste. Ensuite sur l'itinéraire 12-13, je fais un mauvais choix en passant par le nord du trait rouge.

 

 

Nouvel écart au poste 15 ou je sors un peu à l'arrache de la zone de vert. Puis un nouveau mauvais choix pour le poste 17, je choisis de contourner le mouvement. Je perd du temps pour sortir du poste dans les fougères et je reperd du temps entre mon point d'attaque et le poste. A ce moment là je commence à être dans le dur, la fatigue se fait sentir. Les montées successives aux postes 19 et 23 seront difficiles, je suis obliger de marcher pour récupérer. Mais une fois sur le plateau, en visualisant la fin du parcours, je repars sur les chapeaux de roues pour finir sur une bonne dynamique. Chose qui se vérifie par les inter temps, je perd seulement 20 sec sur tous les meilleurs temps confondus de tous les coureurs entre la 24 et l'arrivée.

 

 

Je termine en 1h23'22 à 8'26'' de la gagne me classant 3ème place sur 18 coureurs.

 

trace GPS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



24/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres