Pierre BOUDET

Stage de préparation au Championnat de France Militaire de CO

 

Lundi 9 Mai

 

Pour trouver des terrains similaires à ceux de la région de Luxeuil, Didier a choisit les terrains de Corrèze. Trois lieux de course ont été retenus, Bugeat, Chamberet et Sédières. En ce qui concerne la logistique nous seront hébergés à l'école de Gendarmerie de Tulle. Toute l'équipe prend la route lundi matin pour Bugeat. Parti en précurseur du Blanc (36), Sébastien Brisbare est chargé de poser les postes qui serviront à la Middle l'après midi. Nous prenons un rapide déjeuner sur place, Didier procède au traditionnel briefing de stage.

 

 

La start liste est donnée, Erwann part en premier avec pour mission de poser les derniers boitiers électroniques. Quant à moi, je suis responsable des départs. 15H30, je cache le boitier start sous le banc et je m'élance. Petite faute au poste 1, je passe à 5 mètres sans le voir, ça commence bien ! Connaissant la carte je sais que cette petite faute n'est pas grave, les nombreux postes à flancs peuvent s'avérer difficiles. Tout se passe bien jusqu'au poste 9 où avec Jean-Phi que j'ai rattrapé au poste 3, nous passons juste au dessus. Je laisse filer une bonne minute, dommage. Surprise au poste 14, je retrouve Fred parti 3 minutes devant moi. Puis au poste 18, Yoyo apparaît sur la colline. Je termine sur un bon rythme avec lui, malgré un boitier non poinçonné.

Trace GPS Middle Bugeat

Mardi 10 Mai

 

De retour à Bugeat avec au programme un One Man Relay de 11km. Les trois boucles sont de longueur inégale, entre 1,6km et 5,3km. Nadine qui nous a rejoint la veille est de la partie. Lorsque je retourne la carte au départ je vois que je suis sur la petite boucle... C'est pas cool, il va falloir garder des forces car si je fait la grande boucle à la fin, il serait bête de faire une « hypo ». Je termine la première boucle à quelques secondes de Séb. A la prise de carte, je vois que je suis sur la boucle intermédiaire... Et bien j'ai pas de chance sur ce coup, à moi de bien gérer mon effort. A l'issue des 2 premières boucles, Didier m'annonce que je suis en tête. C'est cool car j'ai fait plus de distance et plus de postes que les autres. Les 6 premiers postes sont une simple formalité. Par contre la galère commence au poste 7. Je suis « sec » dans la montée du coup je cherche trop tôt le poste. J'enchaîne les boulettes jusqu'au poste 11. Je déroule ensuite jusqu'à l'arrivée sans me faire rattraper. Il me faudra plus d'1h35 pour en venir à bout avec 15km au GPS. Après ça, il a fallu déposé...

 

Trace GPS boucle A

 

Trace GPS boucle B

 

Trace GPS boucle C

 

Les visages sont déjà marqués lors du déjeuner. Perrine et Nadine débriefent tranquillement sur les tables. Pas le temps de faire la sieste, il faut partir sur Chamberet poser les postes. Didier pose un petit sprint pendant ce temps là. Celui-ci sera une vrai galère pour moi, en effet, je mets plus de 7'30'' pour trouver le poste 1, une butte dans un flanc. Les meilleurs mettrons 1'30''... Je termine à 5minutes de la gagne bien énervé contre moi et la carto !

 

 

Mercredi 11 Mai

 

Au programme une course déjà courue lors des championnat de France universitaire. Didier nous donne comme info que Fred Tranchant a gagné en 57'... Pour changer, je prends le premier départ à 10h. Je commence bien, je suis assez fluide malgré un écart au poste 5. En sortant du poste 6 je décide de boire un coup. Coup de théâtre, j'ai perdu mon bidon ! Je suis fou je commence à faire demi-tour et je me rend compte que c'est mission impossible pour le retrouver. De plus, je vais pas gâcher l'exercice pour un bidon. Je modifie donc mon itinéraire pour aller au poste 7 en passant par le départ pour y poser mon porte bidon. Fred parti 3 minutes derrière moi me rattrape au poste 8. Je suis plus concentré, je décide de l'accrocher pour me remotiver. Je trouve avant lui le poste 10, ce qui me relance. Mais ce fut de courte durée car je me satellise au poste 11. Il me faudra 10'42'' pour trouver le poste contre 3'30'' pour le meilleur. Journée pourrie... Je serre les dents pour oublier cette grosse faute et me forcer à travailler malgré cette bévue. Avec un temps d'1h24 autant dire que je suis à la rue, tant pis il y aura d'autres courses.

Trace GPS

 

Du coup, je pars déposer les 5 premiers postes histoire de voir si je peux retrouver mon bidon. Rien à faire, il restera introuvable.

Nous reprenons les voitures pour rejoindre le dernier lieu du stage, Sédières. Lieu que je connais également que ce soit avec l'école de Tulle, lors du CNE 2008, ou pour un stage en équipe de France militaire. Chacun pose une petite zone, pas de course à l'issue.

 

 

Jeudi 12 Mai

 

Chose traditionnelle à Sédières, il pleut. Certes ce n'est pas des trombes d'eau mais cela détrempe bien la forêt. Didier pour cette ultime course du stage nous a préparé une course à handicap d'environs 9km pour le plus fort, le tout en deux boucles. Chose intéressante car cela créé un contact entre tous les coureurs au fil de la course. J'hérite du circuit le plus long du fait que je soit en tête du classement général depuis le début du stage. Je mène une bonne course malgré des petites fautes à partir du poste 39. Je termine en 1h15 devant Fred et Jean-Phi. La dépose sera faite en groupe pour visualiser le terrain et apporter des réponses aux questions de certains.

 

Trace GPS boucle A1

 

Trace GPS boucle A2

 

Vendredi 13 Mai

 

C'est le jour des relais. Avec Yoann nous remettons notre titre en jeu acquit lors du stage à Draguignan. Le principe est toujours le même, on pose un circuit, on en court deux, on poursuit par une course au score sur l'ensemble des postes et enfin on dépose le dernier circuit. Petite nouveauté, il y aura 3 fléchettes de sarbacane à tirer entre les circuits pour chaque coureur. Et des tours de pénalités pour chaque fléchette ratée bien sûr ! Les équipes sont les suivantes : Fred / Franck ( de retour pour cette journée ! ), Jean-phi / Yoyo (les vétérans), Erwann / Séb (copains ou plutôt cochons...) et Yoann / Pierre.

 

 

Les relais s'enchaînent bien mais je ne suis pas au top. Mon tenseur du fascia latta montre des signes de faiblesse en cette fin de stage. Nous terminons 3ème et surtout nous perdons notre titre !

Toute l'équipe se retrouve sur une petite île au pied du château de Sédières pour le déjeuner. Après un rapide bilan du stage, nous évoquons le cas des équipes pour le CFM. A ce jour la décision de qui de Erwann, Jean-Phi ou Yoyo complétera l'équipe au côté de Fred et moi.

 

 

En ce qui concerne mon bilan sur ce stage, j'ai parcouru plus de 90km en forêt, avec un dénivelé positif de 1700m en 11h00 et j'ai poinçonné 205 postes en comptant les postes posés et déposés. J'ai pu retrouvé des sensations que j'avais avant ma blessure. Je ne suis pas remis à 100% mais c'est en bonne voie. A moi d'observer du repos car je commence à peine à retrouver des sensations en CO deux mois et demi après la blessure. Tout ça juste à temps pour répondre présent au relais du CFM de la semaine prochaine.



20/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres