Pierre BOUDET


Les Reconnaissances !

Après plus d'une semaine passé sur cette merveilleuse île, les reconnaissances se sont terminées en fin de semaine dernière.

 

 photo blog 2.jpg

 

Les traces GPS via Garmin connect des 10  derniers jours :

 

http://connect.garmin.com/activity/381994332

 

http://connect.garmin.com/activity/382403951

 

http://connect.garmin.com/activity/382995173

 

http://connect.garmin.com/activity/384165777

 

http://connect.garmin.com/activity/384165705

 

http://connect.garmin.com/activity/385059163

 

http://connect.garmin.com/activity/385499152

 

Des belles sorties au programme, 154km en 26 heures et 8500m D+ en guise de préparation et d'acclimatation. Place à la récup avant le grand départ jeudi 17 au soir !

 

photo blog 1.jpg

 

 

 


07/10/2013
0 Poster un commentaire

24 Septembre : Arrivée du carnet de route !

Petite surprise ce matin au courrier, le carnet de route de la diagonale est arrivé !

 

Les cartes de reconnaissantes étant imprimées, nous allons avoir de quoi nous occuper avec Adrien dans l'avion mercredi soir.

 

Les reconnaissances débuteront le weekend prochain suivant mon rétablissement. En effet, une vilaine crève me colle à la peau depuis vendredi dernier.

 

carnet de route.jpg


24/09/2013
0 Poster un commentaire

Championnat de Ligue d'IDF moyenne distance 2013

 

Dimanche 16 juin 2013, après un gros stage CO du côté de Font Romeu, nous terminons la semaine par le championnat MD et un sprint en Ile de France à Nemours. Les 12 heures de voitures pour rentrer ont laissé des traces en ce dimanche matin, la majorité de l'équipe n'est pas en forme. Mais cette course me motive car suite à ma bonne semaine, je souhaite valider les bonnes sensations ressenties. Je m'échauffe tranquillement, il fait relativement chaud, le soleil tape fort. A 10h31 je prends mon départ pour la MD. Je suis tout de suite dans la carte, trop même, je ne vois pas un rocher sur la carte, je tombe lourdement sur le chemin, du sable plein la figure... Rien de grave, je relance immédiatement, pour trouver le poste 1. Celui-ci est un rentrant, j'assure un maximum mon itinéraire. Je le trouve nikel, place à la suite ! j'enchaîne vraiment bien les postes, c'est même grisant. Tout se passe bien jusqu'au poste 11, où en sortie de poste je fais un 180°C. La faute est inévitable, je laisse filer 2'30".

 

 

Je sais malgré moi que la gagne m'échappe à ce moment. Mais je termine à bloc en espérant limiter les secondes qui me sépareront de la gagne. Je fini en 33'30", Fabrice Vannier, alias "bibi" met 32'29". Je prend une belle 2ème place sur 159 coureurs. Le plus important c'est que je suis en phase avec mon orientation, mes vitesses de lecture et de progression sont bonnes, c'est une bien pour le championnat de France militaire à la fin du mois. Après une petite hésitation je prend le départ du sprint qui pouvait être couru dans la foulée. J'ai bien fait car je le gagne en 15'31" juste devant "bibi" sur 120 coureurs.

 

Place à la récupération maintenant car nous seront vite mardi 25 juin à Saintes (17) lieu du championnat de France militaire 2013.

 


20/06/2013
0 Poster un commentaire

Les gendarmes et voleurs de temps (87)

En ce dimanche de Pentecôte, il est 4h, le reveille sonne en Charente-Maritime. Après avoir trier quelques belles pierres pendant 3 jours sous un beau soleil, la pluie frappe les volets accompagnée d'un vent violent. Il a plu toute la nuit, et ça depuis samedi en milieu d'après-midi. La température extérieure n'exède pas les 10°C, la journée se profile comme un véritable enfer !

 

Après un bon petit déjeuné, il est 5h10, nous prenons la route pour Ambazac. C'est dans cette petite ville au nord-est de Limoges que s'organise la grande fête du trail en Limousin, avec le trail des gendarmes et voleurs de temps. Distance annoncée 32km avec 927m+.

 

Nous arrivons sur les coups de 7h50, je suis déjà habillé. Je fonce récupérer mon dossard. La pluie n'a pas cessée de tomber, le terrain sera très boueux, glissant, inondé par endroit le tout sous la pluie et par un froid de canard !

 

Une fois prêt je me dirige vers la ligne de départ. J'étudie la zone, c'est un grand champs d'herbe, en pente et très boueux. La ligne de départ fait de 200m de long, il s'agit de bien se placer. Je choisi le côté gauche plus en herbe, avec un peu plus de pente mais plus courant. L'objectif est de sortir au bout du champ dans les 100 premiers pour éviter de bouchonner dans l'étranglement.

 

8h30 sous la pluie, le comité d'organisation donne le départ. Je réussi à sortir du champ dans les 50 premiers, excellent choix ! Mais très vite je comprend que les 32km vont être très long... Me voilà a peine sorti du harras que je suis déjà trempé, les pieds pleins de boue... Je ne cède pas à la folie lorsque quelques coureurs me dépassent sur les 5 premiers kilomêtres. Ma moyenne est de 4'10 au kilomêtre, rien ne sert de se cramer en ce début de parcours. En repassant sur la ligne l'animateur annonce Nicolas Jalabert passant en même temps que moi. Depuis le début du parcours chacun se sert de l'autre comme lièvre.

 

Au 10ème kilomètre, je passe en 45min, le rythme est plutôt bon, mon objectif de 2h30 est réalisable. Au bout d'une heure, je prend un gel énergétique avec un peu d'eau pour anticiper la deuxième difficulté du parcours. Celle-ci passe bien. Les conditions n'ont pas changée, le froid me transit les bras, je suis trempé. Au 20ème kilomètre je passe en 1h33. J'ai un peu perdu de temps sur mon objectif, mais le terrain complètement détrempé commence à faire son effet. J'en profite donc pour prendre un deuxième gel, l'énergie commence à manquer. Au 22ème kilomètre la première féminine me dépasse. Pensant être sur un faut rythme, je prend sa roue. Au bout de 5min, elle me fausse compagnie... Un peu dans le dur au 28ème kilomètre je prend un 3ème gel en marchant dans la côte. Nicolas J. revient sur moi après l'avoir distancé quelques temps auparavant. La discussion reprend, on avait le même objectif. Mais le GPS annonce 29 km, cela fait 2h23 que l'on est parti et réduit à néant nos espoirs de faire 2h30. Au passage du 31ème kilomètre, les spectateurs venus en masse dans la dernière difficulté de la côte de la chapelle, ponctuée de nombreuses marches, nous poussent vers l'arrivée. C'est dans un temps de 2h36min, que nous franchissons l'arrivée aux 34 et 35ème places.

 

 

Arrivée avec Nicolas Jalabert

Je suis congelé, la pluie tombe toujours, je n'ai qu'une envie c'est de rentrer au camion me changer. Sans perdre de temps, nous reprenons la route pour rentrer. Vers 13h30, la faim faisant son apparition et Papa un peu fatigué de toute cette route, nous nous arrêtons manger. Les jambes sont un peu raides, mais le pire a été évité comme une éventuelle chute, ou même des ampoules... Le prochain objectif de trail n'est pas encore fixé, mais cela sera probablement en juillet, le planning de CO en juin très chargé laisse aucune date possible.


19/05/2013
2 Poster un commentaire

Weekend nationale NO (56-29)

Voici quelques explications en images pour résumer un weekend galère en Bretagne...

 

Sur la MD, je suis non classé en raison d'un mauvais poinçon sur le poste 17 (n°144 au lieu du 142) et sur la LD du dimanche matin, j'oubli le poste 10 (deux charbonnières 119 et 120)...

 

Voici deux extraits de cartes montrant mes deux fautes qui me coûtent très chers avec un zéro pointé sur deux CO importantes. Les traces GPS parlent toutes seules...

 

Faute au poste 17 sur la MD

 

 

Faute sur la LD, oubli du poste 10

 

 

Vivement les prochaines CO !!

 




07/05/2013
0 Poster un commentaire

Chpt LD CO REIMS (51)

En ce 1er mai, fête du travail, le club de l'ASO SILLERY (51) organisait son championnat de ligue LD en forêt de SERMIERS. C'était l'occasion pour l'équipe de courir une CO en compétition après une grosse pause dans le calendrier. Belle opportunité en guise de préparation pour la nationale NO du weekend prochain. Pour me remettre en jambe, j'ai décidé de courir en H21A. Raison principale, à 2 jours de la nationale NO (56), il s'agit de ne pas trop se fatiguer.

 

La forêt particulièrement sale en raison de ronces au sol et de nombreuses coupes de bois, me conforte dans ma décision. Je prends donc le départ à 10H50, sur le circuit B pour 10 km et 20 postes. Petit écart au poste 1, rien de grave, je continue sur ma lancée. Sur le partiel 2-3 je retrouve Romain parti 4 minutes devant moi. Nos choix étant différents, je ne le reverrai pas de la course. Un peu plus loin je croise le chemin de Yoyo en approche de mon poste 6. Première petite faute pour moi d'environs 45 sec. Plutôt hésitant au poste 7 et 8 je ne suis serein... Je laisse filer 1 minute. Puis sur le partiel 8-9 je retrouve un bon rythme, notamment dû à la descente. Au poste 10, en voulant traverser le marais je comprend vite que j'ai fait le mauvais choix... Ronces, morceaux de troncs d'arbres, branchages et l'eau débordant des ruisseaux ont rendu la zone impraticable ! Je suis Obligé de remonter sur le flanc. Je perd de nouveau une bonne minute et 30 sec.

 

Jusqu'au poste 16 tout se passe relativement bien. Mais en approche, je prend le talus pour la butte qui est au bord du poste et me voilà en train de tourner dans la zone. Et une minute de plus dans le panier ! Mais l'apothéose se produit au poste 17, où cherchant ce dernier je tombe sur le poste 18. Recalage immédiat je rebrousse chemin pour trouver la 17... La remontée vers le poste 20 s'avère une vraie galère, je me "TANK" dans une zone de ronces digne d'une forêt   équatoriale !

 

Je boucle ce circuit en 1h09 avec 11,5km de distance réelle au GPS. Je totalise environs 6 minutes de faute... La moyenne kilométrique réelle est plutôt bonne, mais celle à vol d'eau beaucoup moins. Je gagne tout de même ce circuit un peu surpris...

 

Trace GPS

 


02/05/2013
0 Poster un commentaire

Trail du Champs du Loup (85)

 

Pour mon premier trail de l'année, rendez-vous pris ce weekend en Vendée du côté de Chantonnay. Au programme un 19km avec 500m+. Après une semaine sous le signe de la pluie dans l'ouest, le soleil et des températures plutôt agréables se sont invités en ce dimanche. Papa et Patricia ont décidé de m'accompagner pour m'encourager et profiter de l'accueil chaleureux des vendéens. Il est 9h, les formalités d'inscription accomplies j'enfile ma tenue de course. Chaussettes kalenji run 800, cuissard Skins A400 et maillot de CO de la Garde et wave harrier 3 feront l'affaire. 9h15 le départ est donné. Très rapidement un coureur du club de la Roche sur Yon s'échappe. Plus tard j'apprendrais qu'il s'agissait de Julien Cougnaud, vice champion de sky running 2011 sur la distance du marathon.

 

 

Un petit groupe de 5 coureurs se forme derrière lui. Les sentiers rendus très boueux par la pluie de la semaine rendent la progression difficile. Le parcours tracé dans des petits singles de VTT étire le peloton. Pour avancer à ma vitesse, je prends la tête du petit groupe. Au bout de 4km, nous rattrapons les derniers du trail de 31km partis 15 minutes avant nous. A partir de là, les dépassements s'enchaîneront jusqu'à la bifurcation au 16ème kilomètre.

 

 

Après 20 minutes de course en me retournant je réalise que je me suis échappé du petit groupe. Le fait de doubler sans cesse les traileurs du 31km en est la raison principale. Le parcours formé de plusieurs boucle je retrouve régulièrement Papa et Patricia me donnant des renseignements sur les temps d'avance et de retard. Au 9ème kilomètre j'ai 2'30 de retard sur le premier. Hors mis une défaillance de celui-ci, il me sera impossible de le rattraper. Dès lors je me concentre sur ma course dans l'idée de garder ma 2ème place. Chose que je vais réussir à faire malgré un petit passage à vide au 18ème kilomètre. En effet, en voyant ma progression et les kilomètres au GPS, il est clair qu'il y a plus de 19km... Je termine deuxième sur 250 coureurs classés en ayant géré ma vitesse et mon avance sur les autres.

 

 

Le premier quant à lui réalise le temps canon d'1h28 pour les 21km réels du circuit. Pour ma part je franchi la ligne 8 longues minutes derrière lui en 1h36.

 

 

Plutôt content de ma course, je réalise un bon chrono. Ce trail m'aura permis de faire le point sur ma forme physique du moment afin de préparer au mieux la nationale de CO du mois de mai ainsi que le trail des gendarmes et voleurs de temps du 19 mai.

 


15/04/2013
1 Poster un commentaire

Grand Raid réunion 2013 > Le précieux sésame...

Voilà c'est fait ! Je suis inscrit sur la Diagonale pour 2013 ! Dans cette fabuleuse aventure, je ne serais pas seul, Adrien prendra également le départ.

 


10/04/2013
0 Poster un commentaire

Championnat d'IDF des clubs sportifs de la Défense

 

Deux jours après mon weekend cauchemardesque dans l'Est, me voilà de nouveau en piste mais en Ile de France. Ce mercredi, en même temps que les sélections de l'armée de terre, la fédération des clubs de la défense organisait son championnat régional. Pour l'occasion, la carte de Larchant servait de terrain de jeux aux orienteurs.

 

Après un gros débriefing lundi sur mon weekend lorrain, les voyants n'étaient pas au vert en ce début de semaine. Entre fautes techniques (essentiellement d'azimuts et poste 1) et galère physique, une re-mobilisation générale s'imposait.

 

Cette course devrait me permettre de me réconcilier avec mon poste 1, qui depuis maintenant quelques courses, me pose de gros problèmes... 13h, je m'élance sur le circuit de 6km avec 26 postes. Je reste bien concentré pour mon poste 1, une boule au ventre me rappelle qu'il ne faut pas que je me rate... Je remonte dans le rentrant, et en contournant le rocher, j'aperçois le poste ! Un grand "ouf" de soulagement intérieur m'échappe. La course et belle est bien partie. Petite faute au poste 6, hésitation en approche de la 13, erreur sur la 16, et grosse faute à la 22 constitueront l'ensemble de mes fautes. Le tout représentant 2min 30 sec de perdues sur la course. Je termine en 35'31'' et 1er. Belle victoire qui me fait du bien. Mais attention, sur mes terres adoptives d'Ile de France, mon orientation se montre plutôt précise. Attention aux prochaines courses notamment en Bretagne les 4 et 5 mai prochain !

 

Trace GPS


10/04/2013
1 Poster un commentaire

Weekend nationale NE (57)

Deuxième grand rendez-vous de l'année en terme de CO, la nationale NE a été un véritable weekend cauchemardesque pour moi. Entre fautes techniques le samedi après-midi et panne de moteur le dimanche matin sur la longue distance, les traces GPS parlent d'elles mêmes...

Pour la MD, un premier poste complètement raté avec plus de 5 minutes de perdues, la course était "pliée" avant même de commencer. La suite est constituée de fautes en série, énervement et colère face à moi même. Je confonds bêtement les deux zones de végétation qui bordent le poste 1...

 

 Trace GPS MD  

 

Pour la LD, les choses commencent plutôt mal dès le poste 1, pas techniquement ce coup ci mais matériellement, car j'y perd mon bidon. Rien de grave mais vu le terrain un peu de ravitaillement n'aurait pas était de trop. Un bref éclair de bonnes sensations entre 40 minutes et 1h de course seront à noter, mais le pour le reste plusieurs petites erreurs me coûteront cher en terme de chrono, avec une grosse panne physique tout le long... Une charge peut être trop importante les dix derniers jours en sont surement la cause. A étudier pour la nationale NO début mai !

 

Trace GPS LD  


08/04/2013
0 Poster un commentaire