Pierre BOUDET

Tests équipe CO de la Garde Républicaine 2010

 

Comme chaque année, Didier organise les tests de l'équipe lors d'une compétition du trophée des Yvelines. Après la forêt de Bois d'Arcy l'année passée, nous avons rendez-vous avec le bois du Manet à l'Est de Trappes. Pour moi, c'est le retour sur une carte où j'avais vécu un véritable enfer deux ans auparavant. Il m'avait fallu 1h22 pour boucler le circuit de 8km !!

 

Après un rapide briefing de Didier, chacun se prépare avec ses rituels d'avant course propre à chacun. Pour moi, c'est pas la grande forme je suis crevé de ma garde d'hier, l'échauffement va être primordial. Après une dizaine de minutes à trottiner, je commence à faire des séries de montées de genoux, talons fesses ponctuées de courtes accélérations. De bonnes sensations apparaissent, c'est bon signe !

 

Pour une plus grande équité, les membres de la garde partent toutes les deux minutes, intercalés entre des coureurs d'un club différent.

 

Le circuit fait 7,8km, le dénivelé est quasi inexistant, il y a 23 postes. Le profil de la course annonce une course ultra rapide mais attention à la végétation et aux zones de trous / dépressions / buttes similaires à la carte de Champs Garnier.

 

Je m'élance à 18h30, deux minutes derrière Yoyo. Le début de course se passe bien, malgré une grosse chute entre la 3 et la 4 qui me vaudra un bel hématome sur le côté de la cuisse. Je commets une première faute de 45 secondes au poste 8. En sortant du poste 12, je m'empêtre dans la zone V2 / V3, je laisse filer une vingtaine de secondes. En arrivant dans la zone des postes 16 /17, il est important de ne pas perdre trop de temps. Malgré ça, je butte sur la 17, encore quelques secondes qui s'envolent. Du coup, je fait le choix de passer tout droit pour le long partiel 17 / 18. Mais la végétation étant assez dense, je me fatigue à slalomer entre les arbres. Je sors de la 19 un peu cramé, je franchi le fossé alors qu'il aurait fallu le longer... Il est temps d'arriver car je commence à faire des écarts. Et après être rentré trop top pour attaquer la 21, je ne prend pas d'azimut de sortie de poste et je me retrouve à la jonction de la piste et du layon. Je mets les watts pour faire le tour et assurer la 22 par la petite piste. En sortant de la 22, je prend un bon azimut, je regarde au loin, et je fonce vers la 23 synonyme d'arrivée.

 

Trace GPS

 

Avec un temps de 48min22sec, je gagne cette étape juste devant Jean-Phi en 52min sur 93 coureurs. A noter la présence de 7 coureurs de la Garde dans les 11 premiers... En regardant les temps intermédiaires, on peut remarquer que je n'ai que 3 meilleurs inter-postes sur les 23 sans compter la tresse. Ce qui montre que j'ai eu une bonne vitesse de progression malgré les 2 minutes de fautes cumulées sur cette course.



18/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres